Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


2002

(2002/09) Anastomose iléo-anale : le plus tôt n'est peut-être pas le mieux (fécondité)


Pr Yves Panis

Service de chirurgie générale et viscérale, Hôpital Lariboisière, Paris

 

 

L'anastomose iléo-anale (AIA) est aujourd'hui l'intervention de référence dans la recto-colite hémorragique (RCH). Le risque, bien réel, de mauvais résultat fonctionnel (jusqu'à 20 % des patients dans certaines séries), voire même de perte du réservoir avec iléostomie définitive (dans 5 à 9 % des cas) ne doit pas faire oublier que l'AIA est une intervention efficace qui permet d'arriver au double objectif de guérison de la maladie et de conservation de la fonction sphinctérienne.

L'article publiée récemment dans Gastroenterology sur l'hypofertilité observée chez les femmes avec RCH après AIA soulève un autre problème peu abordé dans la littérature, mais très important, qui pourrait modifier les indications de l'AIA chez les femmes en âge de procréer. En effet, cette étude montre clairement que " l'événement iléo-anal " réduit considérablement les capacités de procréation des femmes opérées. La première explication possible est bien sûr le développement d'adhérences postopératoires, source déjà connue de stérilité notamment après péritonite pelvienne.

Il n'existe pas à l'heure actuelle de procédé ayant prouvé son efficacité pour prévenir ces adhérences postopératoires. Une autre piste, particulièrement prometteuse, est la réalisation des AIA par voie laparoscopique, afin de diminuer ces brides postopératoires. Déjà, un débat va s'ouvrir sur la réalisation d'anastomoses iléo-rectales, même de manière temporaire pour seulement quelques années, chez des patientes avec rectum peu malade et désirant une grossesse, en lieu et place de la classique iléo-anale d'emblée.

 

Prévenez vos patientes de la chute de fécondité après anastomose iléo-anale pour RCH (AIA)

Olsen KO, Juu LS, Berndtsson I et al. Gastroenterology 2002 ; 122 :15-9.

 

Les patientes atteintes de RCH ont généralement une fertilité normale. Le but de cette étude était de comparer la fécondité des patientes avant et après procto-colectomie suivie d'anastomose iléo-anale pour RCH à celle de la population générale.

 

Un suivi était réalisé chez 343 patientes consécutives atteintes de RCH âgées de 10,6 à 40,5 ans au moment de la chirurgie et dans une population de référence de 1200 femmes âgées de 25 à 40 ans. Un total de 290 (85 malades) et 675 (55 %) femmes dans la population de référence ont accepté de participer au moyen d'une interview téléphonique structurée portant sur les fonctions de reproduction et le temps d'attente avant la survenue d'une grossesse. Une analyse par régression de Cox et de Kaplan-Meier a été réalisée.

 

Depuis le diagnostic de RCH et jusqu'à la réalisation de la procto-colectomie avec AIA, le taux de fécondité à 12 et 18 mois était respectivement de 78 et 90 %, i.e. similaire à celui de la population de référence. Après AIA, le taux de fécondité chutait à 20 % (p < 0,001) ; il était respectivement de 18 % et 36 % à 12 et 18 mois.

 

Une diminution analogue de la fécondité avait déjà été rapportée après AIA pour RCH, mais également après AIA pour polypose adénomateuse familiale. Elle n'a en revanche pas été retrouvée après anastomose iléo-rectale pour recto-colite hémorragique.

 

Les raisons de la diminution importante de la fertilité après AIA sont inconnues ; une des hypothèses est la formation d'adhérences entraînant une obstruction des trompes de Fallope. Un essai contrôlé randomisé a montré que l'administration préventive peropératoire d'un agent anti-adhésif était susceptible de réduire les adhérences postopératoires.

 

En conclusion, les femmes atteintes de recto-colite hémorragique ont une fécondité similaire à celle de la population générale jusqu'à la confection d'une AIA. Cette intervention réduit sévèrement la fécondité féminine, et des informations claires et précises à propos de cette baisse de fécondité devraient être données aux patientes lorsqu'un tel traitement chirurgical est envisagé.

 

 

Crohn - RCH n° 14 - Septembre 2002
Réalisé à l'initiative de Solvay Pharma

 





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Dernière actu / La recherche
Dernière actu / Nos actions
Dernière actu / Thérapies complémentaires
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI